531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
samedi 26 septembre 2020  | 8 tichri 5781


Les juifs dans l'aire musulmane

1
Cours
1
Support
39
Ressources







Conf.-vidéo
 

A la recherche de la mythique Khaybar
Les étonnants périples des voyageurs juifs
par Paul FENTON
Position géographique de Khaybar - De la conquête mahométane à l'expulsion Après l'expulsion de Khaybar - Le témoignage de Benjamin de Tudèle Du Moyen-Âge au XVIIIe siècle - Découvertes et notes de voyage Témoignage du XIXe siècle - Les débuts du sionisme religieux L'aventure de Baroukh de Pinsk - Survivance de Khaybar dans l'imaginaire musulman Position géographique de Khaybar - De la conquête mahométane à l'expulsion Après l'expulsion de Khaybar - Le témoignage de Benjamin de Tudèle Du Moyen-Âge au XVIIIe siècle - Découvertes et notes de voyage Témoignage du XIXe siècle - Les débuts du sionisme religieux L'aventure de Baroukh de Pinsk - Survivance de Khaybar dans l'imaginaire musulman
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Le déracinement des sépharades - Une mémoire encore impensée Une societé définie par la halakha - Le droit juif, droit coutumier Etre dhimmi dans l'empire musulman - Soumission et persécutions L'ère de la modernité juive - Un sionisme avant la lettre en Galilée Un monde à la croisée des chemins - Transmission ou disparition
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le voyage initiatique de Delacroix au Maroc
Sur les traces d'un judaïsme inconnu
par Maurice ARAMA
L'arrivée d'un peintre à Tanger - Quelques croquis de la synagogue La noce juive marocaine traditionnelle - Une mariée sous forme d'aquarelle Pourim, le temps d'une toile - L'image d'un judaïsme vivant La représentation des femmes juives - Jamais seules sur un tableau L'arrivée d'un peintre à Tanger - Quelques croquis de la synagogue La noce juive marocaine traditionnelle - Une mariée sous forme d'aquarelle Pourim, le temps d'une toile - L'image d'un judaïsme vivant La représentation des femmes juives - Jamais seules sur un tableau
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

juifs et non-juifs : approche traditionnelle-cours n°13
Le monde juif et l'Islam
par Claude RIVELINE
Les textes fondateurs de l'Islam - Le rapport à Israël dans le Coran Le statut du peuple juif - L'exemple des dhimmis L'âge d'or médiéval - Une période féconde Le morcellement de l'empire musulman - et le déclin des relations à partir du XIIème siècle Renaissance de la fierté arabe - Une formidable richesse humaine
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

L'antisémitisme de l'antiquité à l'émancipation (1ère partie)
Israël parmi les nations
par Simon EPSTEIN
Au premier millénaire de l'ère commune - Une période de relative tolérance De l'an 1000 à l'expulsion d'Espagne - Vers une détérioration du sort des Juifs Les juifs de Pologne au XVIe et au XVIIe siècles - La situation dans le reste de l'Europe XVIIIe-XIXe siècles : le temps de l'émancipation - Les années 1850-1870
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Les journées du judaïsme marocain
Le judaïsme marocain de 890 à 1492
par Shmuel TOLEDANO
Le monde orthodoxe - Une ouverture progressive aux enseignements des rabbanim séfarades Un héritage en grande partie perdu - Ce qu'on doit aux grands rabbanim séfarades L'essor de l'Afrique du Nord - Les premiers Rishonim marocains Du dernier Gaon à l'exil de 1391 - L'âge d'or du judaïsme marocain Du déclin marocain à l'essor de Tlemcen - L'âge d'or du judaïsme algérien L'étude de la torah au Maroc - et développement de la philosophie en Espagne
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le judaïsme et les origines de l'islam
Agar et la théologie de la substitution
par Paul FENTON
Le premier renvoi d'Agar - Localisation des villes mentionnées dans le verset Agar dans le Midrash - Agar et Hégire dans le Coran Substitution de Jérusalem par La Mecque - De la loi de Moïse à la loi de Mahomet
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le Judaïsme et les origines de l'Islam
La polémique antijudaïque dans le Coran
par Paul FENTON
Aspects de la vie de Mahomet - sa relation avec les juifs de son temps Le temps de la rupture: - Inversion de la direction de la prière Mahomet connaisait le Midrash - le thème de la faute du veau d'or
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Comment enseigner le fait religieux à l'école?
Un nouveau regard sur le judaïsme et l'islam
Quatre idées pour enseigner l'histoire du judaïsme - par Sonia Fellous, historienne Rehistoriciser l'enseignement de l'islam - par Pascal Buresi, historien La religion, de la sphère familiale à celle de l'expertise - par Denis Pelletier, historien
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le Coran, une réaffirmation du monothéïsme - Une filiation juive plus que chrétienne Principes de la révélation coranique - Une charia à l'herméneutique très riche Quel statut pour les lois antérieurement révélées ? - Le corollaire : qui est concerné par la charia de Muhammad ? Discussion sur les lois antérieurement révélées - Les juristes contre les théologiens A qui s'adresse la charia coranique ? - La charia convient à tous Questions du public - Le simplisme contemporain au vu des débats
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 


Malheur à ceux qui écrivent le Livre
La falsification de la Tora selon le Coran
Sourate 2
Lire ce document
Ajouter au cartable

Mahomet justifie la nouvelle Qibla
La qibla est le point vers lequel les Musulmans se tournent en prier. Sourate 2
Lire ce document
Ajouter au cartable

Judéo-arabe, judéo-espagnol, ladino
Des langues de fusion
Judéo-arabe, judéo-espagnol, ladino, autant de langues oubliées ou renaissantes. Elles ont tantôt produit une littérature rabbinique ou sont encore à l’étude comme le judéo-espagnol grâce à l’enseignement universitaire.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Juifs en terre d’islam
Le statut de dhimmi
Omar, calife de 634 à 644 est le premier à affronter des colonies importantes de chrétiens et de juifs à qui il décide d’accorder son hospitalité et sa protection. Cette décision s’exprime sous la forme d’un contrat indéfiniment reconduit, la dhimma, à condition que les bénéficiaires, les dhimmi respectent la domination de l’islam.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le Guide des égarés
Une oeuvre maîtresse et décisive de la pensée juive
Le Guide des égarés, Moré Névoukhim, l’oeuvre majeure de Maïmonide (1135-1204), écrit en langue arabe, a vu le jour vers 1190.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La rencontre avec un peuple
Portraits de juifs marocains
Eugène Delacroix rencontre de nombreux juifs lors de son séjour au Maroc. Ils les représentent dans différentes postures. Il fait notamment le portrait de son naguid (chef de la communauté) à Meknès.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Une rencontre inattendue
Jamila Bouzaglo
Lors de son séjour au Maroc, Eugène Delacroix rend visite à Jacob Bouzaglo, un négociant de Tanger. Il fait la connaissance de Jamila, sa fille qui parle et écrit le français, l’espagnol, l’hébreu et le judéo-espagnol. On trouve un témoignage de cette rencontre dans les Carnets de voyage.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Entre paix et guerre
Le traité d’Houdaibiya (628)
Houdaibiya est une localité située près de la Mecque. C’est à cet endroit qu’en 628 Mohammed a signé un traité avec les autorités de la Mecque qui lui refusaient l’entrée de la ville en vue d’un pèlerinage. Le traité prévoyait une période de paix de dix ans entre les deux parties et la possibilité pour Mohammed et ses fidèles de venir en pèlerinage trois jours par an.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le Coran
La branche ismaélienne des enfants d'Abraham
Le Coran (القرآن al qurān, récitation) est le livre sacré des musulmans. Il regroupe les paroles divines qui, selon leur croyance, ont été transmises au prophète Mahomet par l'archange Gabriel durant une période de vingt-trois ans.
Lire ce document
Ajouter au cartable

"La petite Jérusalem marocaine"
Sefrou
Au nord du Maroc, non loin de la ville de Fez, la localité de Sefrou est au XIXe siècle un havre de paix où cohabitent musulmans et juifs. Elle se forge, au XIXe siècle, l’image d’un lieu de brassage de cultures, de langues, et de traditions.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Un foyer d’émulation talmudique
Fès la juive
Ville impériale au IXe siècle, Fès devient, à partir de 817, un nouveau centre culturel et cultuel de la communauté juive marocaine. Sous la protection du Sultan, la tradition talmudique s’y développe et gagne un réel essor.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Religion et violence
De l’islam à l’islamisme
L'islamisme est une idéologie affirmant que l'islam est non seulement une religion, mais un système qui peut régir tous les aspects politiques, économiques et sociaux de l'État. L'islamisme prône notamment l'instauration de la charia, le droit islamique, en remplacement de tout autre système juridique.
Lire ce document
Ajouter au cartable

L'art du Tsérouf
Abraham Aboulafia (1240-1291)
Abraham Aboulafia est l'une des figures les plus hautes en couleur du mysticisme juif, prophète auto-proclamé aux prétentions messianiques, il vécut dans la seconde moitié du XIIIe siècle, à ce moment précis de l'histoire juive médiévale qui connut une activité mystique intense, aussi bien en terre d'Israël que dans les communautés de la Diaspora. A la différence de nombre de kabbalistes de cette époque, nous disposons d’une riche information biographique grâce aux soins méticuleux qu’Aboulafia prit pour donner des éléments de sa vie au sein même de ses ouvrages.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Pour comprendre l’histoire et les structures de l’islam
Petit glossaire de la religion musulmane
Comme dans le judaïsme, la langue de rédaction du Coran a une dimension sacrée. Le vocabulaire de l’islam est donc directement issu de l’arabe, même si ce n’est la langue maternelle que de 20% des musulmans d’aujourd’hui. Les termes ci-dessous se sont francisés avec l’usage. Leur orthographe ne correspond pas aux règles de la transcription savante.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Suivre une « voie " antérieure au Coran
Sourate 6, 90
Le verset 90 de la Sourate 6 a fait l’objet d’interprétations différentes quant à la signification du mot "houda"ici traduit par direction et qui est également rendu par "voie"ou "chemin". Dans quelle mesure les musulmans doivent-ils suivre la "direction"de ceux qui les ont précédés, cités dans les versets antérieurs, d’Abraham à Jésus? "Direction"renvoie-t-il à la croyance ou à la "charia"?
Lire ce document
Ajouter au cartable

A qui s’applique la "charia" musulmane ?
Sourate 5, 48
Le verset 5, 48 a fait l’objet d’interprétations diverses parmi les juristes et théologiens musulmans. Signifie-t-il que les différents textes "descendus"par Dieu sont complémentaires? Que chacun s’applique à un groupe restreint? Et que l’Islam ne s’applique qu’à la communauté des croyants, cette diversité étant alors une injonction divine ?
Lire ce document
Ajouter au cartable

Qui va en enfer et pourquoi?
Sourate 74, 42-46
Les versets 42 à 46 de la sourate 74 exposent les causes de l’entrée dans l’enfer, le Saqat. Qui est concerné par la charia, tout le monde ou seulement les musulmans? Les musulmans sont-ils doublement punis pour avoir mal agi et pour n’avoir pas cru en la charia.
Lire ce document
Ajouter au cartable

A la source…
Une révélation permanente
Dans ce texte étonnant, le Rabbin Meir Gabbaï (1480-1540), cabaliste de renom, compare la Tora à une source qui coule en permanence et affirme ainsi le caractère continu de la révélation. Cependant toute nouveauté se rattache à cette voix qui s’est fait entendre au Sinaï. Rabbi Meir Gabbaï, Avodat hakodech, le service de la sainteté
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le karaïsme
Seulement la Tora écrite
Le Karaïsme est une tendance du judaïsme religieux qui n'a reconnu que la Bible écrite. Le karaïsme connaît un âge d'or du IXe siècle au XIe siècle, (40% de la population juive, en Europe et dans le monde arabe). Son influence décline ensuite progressivement, et il n'y a actuellement pas plus de 30 000 karaïtes dans le monde, dont 20 à 25 000 en Israël, principalement à Ramlé, Ashdod et Beersheba.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le RIF (רי"ף) 1013-1103
Rabbi Itzhak ben Yaakov Alfassi
Grand décisionnaire, ce rabbin médiéval est l’auteur du Sefer Ha–hala'hot, considéré comme le premier ouvrage majeur de la littérature hala'hique.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Un rabbin poète et philosophe
Rabbi Yosef ibn Yehouda ibn Aknin (1150-1220)
Brillant élève de Maïmonide, on doit à cet érudit, poète et philosophe, d’avoir rédigé plusieurs traités mishnaïques restés célèbres.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Un pont entre l'arabe et l'hébreu
Juda ibn Tibbon (1120-1190)
Juda ben Shaoul ibn Tibbon fait partie de l'illustre famille de rabbins traducteurs des Tibbonides qui vécut aux XII et XIIIe siècle. Cette famille traduisit les plus importants ouvrages de pensée juive de l'arabe à l'hébreu et participa ainsi à la diffusion de la philosophie juive médiévale dans tout le peuple juif.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Blesser pour sauver
Rabbi David ben Zimra (Radbaz)
Parmi les questions auxquelles les décisionnaires ont du répondre, au cours des âges, se trouve celle de donner un membre ou un organe de son corps pour sauver une autre vie. Rabbi David Zimra (dit Radbaz) argumente qu'il n'existe aucune obligation halakhique d'agir ainsi. Tout au plus s'agit-il d'une attitude pieuse, à condition qu'il n'existât aucun danger à l'opération
Lire ce document
Ajouter au cartable


Sitographie
 





Iconographie
 


Intérieur de la synagogue la Griba - Djerba, Tunisie.
Iconographie
Voir cette image
Ajouter au cartable


Synagogue la Griba, Djerba Tunisie
Iconographie
Voir cette image
Ajouter au cartable